ou HISTOIRE DE LA PENSEE

ANTIQUITÉ ET MOYEN AGE : LE PASSAGE DU MYTHE AU DISCOURS RATIONNEL

  • ARISTOTE IV s. av. J.-C.  METAPHYSIQUE
  • SOCRATE et son disciple PLATON /la maïeutique socratique
  • IV s. av. J.-C.  LES DIALOGUES DE PLATON :
  • Le Lachès sur le courage
  • Le Phédon 
  • L’immortalité de l’âme dans le Banquet 
  • PYTHAGORICIENS
  • DÉMOCRITE
  • SOPHISTES
  • ÉPICURIENS
  • STOÏCIENS
  • SCEPTIQUES
  • LES CYNIQUES ET DIOGÈNE DANS SON TONNEAU

RÉVOLUTION DE LA PENSÉE PAR LE CHRISTIANISME ET LA PHILOSOPHIE TRANSCENDANTALE

RENAISSANCE ET SIÈCLE DES LUMIÈRES

L’Humanisme de la renaissance

La Renaissance, du Quattrocento italien au XVIème siècle des cours de François Ier et Catherine de Médicis en passant par l’éducation de Marie Stuart à la cours de Valois, est une période où l’on redécouvre les savoirs de l’Antiquité en sciences, littérature, philosophie et où les artistes s’inspirent aussi de l’esthétique et des mythes de l’Antiquité pour composer des œuvres de commande souvent monumentales sur les thèmes historiques et religieux. (Voir notre galerie Pinterest.) L’invention de l’imprimerie par Gutenberg entre 1431 et 1448 va permettre la diffusion du savoir et une révolution culturelle majeure qui conduira au schisme de l’Eglise avec l’accès à la lecture individuelle de la Bible. L’Europe est bouleversée par les guerres de religion et les débuts de la Réforme, beaucoup d’écrivains et penseurs plaident en faveur de la paix et de la tolérance.

Le mouvement des Lumières

Le mouvement des Lumières a animé la vie intellectuelle de l’Europe au XVIIIème siècle. Il réunit plusieurs penseurs avec leur propres combats et projets. Ils affirment cependant le principe d ‘autonomie de la Raison:

« Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières. » Emmanuel Kant.

TEMPS MODERNES

L’essentiel sur… les grandes oeuvres QUI ONT FAIT DATE EN SCIENCES politiques, sociologiques et économiques :

Platon IV s. av. J.-C. La République 

Aristote Politique 

51 av. J.-C. De la République Cicéron

413-426 La Cité de Dieu Saint Augustin

1516 L’Utopie Thomas More

1531 Le Prince Nicolas Machiavel

1576 La République Jean Bodin

1651 Le Léviathan Thomas Hobbes

1690 Traité du gouvernement civil John Locke

1748 L’Esprit des lois Montesquieu

1762 Du contrat social Jean-Jacques Rousseau

1776 Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations Adam Smith

1821 Le Système industriel Claude de Saint Simon

1822 Plan des travaux scientifiques pour réformer la société Auguste Comte 

1848 Principe d’économie politique Stuart Mill

1867 Le Capital Karl Marx

1876- Principes de sociologie Herbert Spencer

1896 1895 Les Règles de la méthode sociologique  Emile Durkheim

1904-1905 L’Ethique protestante et l’esprit du capitalisme Max Weber

1917 L’Etat et la Révolution Lénine

1923 Histoire et conscience de classe György Lukács

Quelques essais contemporains

1950 Introduction à l’épistémologie génétique Jean Piaget

1951 L’Homme révolté Albert Camus 

1955 L’Opium des intellectuels Raymond Aron

1955 La Nature dans la physique contemporaine Werner Heisenberg

1957 L’Aventure occidentale de l’homme  Denis de Rougemont 

1962 La Galaxie Gutenberg Marshall McLuhan

1962 La Pensée sauvage Claude Lévi-Strauss

1964 Essais Critiques Roland Barthes

1966 Les Mots et les choses Michel Foucault

1968 Le Langage et la pensée Noam Chomsky

1976 Une Suisse au-dessus de tout soupçon Jean Ziegler

1977 Le Mal français Alain Peyrefitte 

Le Positivisme et l’Ecole de Francfort 1950

Adorno

Habermas

La Phénoménologie

VOIR aussi Hegel 1770-1831 ayant influencé les penseurs allemands de ce mouvement, La Phénoménologie de l’Esprit 1806: la raison ne renvoie donc pas à des structures intelligibles bien définies, mais à un dynamisme qui commande à l’évolution des phénomènes eux-mêmes.

EXISTENTIALISTES , absurde et nihilisme

DYSTOPIES: de la vulgarisation de la satire à la PHILOSOPHIE POLITIQUE

  • ORWELL
  • HUXLEY