#Zweig ESSAI biographique III sur #Montaigne

#BAC#EAF#LETTRES#PHILO#ETUDES

«Né en 1881 dans un grand et puissant empire […], il m’a fallu le quitter comme un criminel. Mon œuvre littéraire, dans sa langue originale, a été réduite en cendres. Étranger partout, l’Europe est perdue pour moi… J’ai été le témoin de la plus effroyable défaite de la raison […]. Cette pestilence des pestilences, le nationalisme, a empoisonné la fleur de notre culture européenne»

Le Monde d’hier, Souvenir d’un Européen, 1942, Stefan Zweig


Comment Zweig (1881-1942) devint biographe?

Stefan Zweig est un auteur du XXème siècle, mais plus que jamais notre contemporain, une conscience dans le temps dans une Europe en crise.

Écrivain de langue allemande, il est contraint à l’exil après la montée du nazisme et l’autodafé de ses œuvres en 1933. Il est l’auteur de plusieurs nouvelles, récits, romans et poésies. Mais à partir de son départ pour Londres il devient biographe et traducteur. Comme d’autres intellectuels juifs de cette époque, je pense en particulier à Primo Levi qui eu juste le temps d’écrire un témoignage sur les camps dans Si c’est un homme…,après un long combat de résistance psychologique à l’oppression comme le décrit l’extrême tension à laquelle est en proie le héros dans son dernier récit Le joueur d’échecs, Stefan Zweig se donne la mort.


Lire la suite « #Zweig ESSAI biographique III sur #Montaigne »

#Kant: la condition humaine, l’Art et le Beau#bac#philo

Emmanuel Kant 1724 -1804, Prusse Orientale (actuelle Russie, ville de Kaliningrad)

Emmanuel Kant est un philosophe du XVIIIème siècle, qui est célèbre entre autre pour sa réflexion sur le concept de l’Art et du Beau.
Le philosophe ne doit pas se déterminer par rapport à Dieu, mais par rapport à l’homme.
Ce n’est pas la foi, mais la raison qui peut procurer à l’homme la liberté. La morale doit donc se libérer de toute référence (comme les Eglises) extérieure à la raison humaine.
Cependant, le rapport personnel à la foi d’Emmanuel KANT est bon, La religion dans les limites de la simple Raison, 1793, il est plutôt croyant, élevé dans la religion protestante, ou du côté de la métaphysique transcendantale. 


Lire la suite « #Kant: la condition humaine, l’Art et le Beau#bac#philo »

Références #Lettres pour disputer la notion d’#Art

 Pour Platon, une peinture n’est qu’une copie de copie et en fin de compte une imitation illusoire du réel. Les peintres ont voulu répondre à Platon. Magritte, avec la légende de son tableau « ceci n’est pas une pipe » énonce une vérité en désignant lui-même l’illusion qu’il a créée. C’est avec humour que Magritte dissocie le monde réel du monde de l’art…et que nous savons tous faire même si l’art n’est pas sans pouvoir, même s’il captive notre conscience, nous émeut comme le ferait le monde réel. L’ambiguïté de l’art vient de ce que l’artiste ne re-crée pas le réel mais qu’il ne prétend pas nous en détourner non plus : « Tous les écrivains pensent être réalistes, écrit Alain Robbe-Grillet. Aucun jamais ne se prétend abstrait, illusionniste, chimérique, fantaisiste, faussaire… Le réalisme est l’idéologie que chacun a sur la réalité, des idées différentes. Les classiques pensaient qu’elle était classique, les romantiques qu’elle était romantique, les surréalistes qu’elle était surréelle, Claudel qu’elle est de nature divine, Camus qu’elle est absurde, les engagés qu’elle est avant tout économique et qu’elle va vers le socialisme. Chacun parle du monde tel qu’il le voit, mais personne ne le voit de la même façon. »


Lire la suite « Références #Lettres pour disputer la notion d’#Art »